Gérer le stress en regardant tout autour – image du chevreuil

« Comment pouvons-nous exploiter notre biologie pour trouver plus de facilité et de détente au quotidien? ” s’est demandé Sarah Cotten, spécialiste en santé intégrative.

Sa réponse réside dans le fait que nous sommes des mammifères et que nos ancêtres étaient à la fois, proie et prédateur. « De ceci vient un puissant exercice de réduction du stress qui est ridiculement facile : les proies analysent généralement leur environnement à la recherche d’une menace.

Penser à un chevreuil. Il s’arrête, regarder en haut, en bas et tout autour. Puis se concentre pour manger de l’herbe.

« Quand le chevreuil voit qu’il n’y a pas menace, il se dit: « OK, tout va bien », se sent en sécurité et se concentre sur son repas. Nous avons le même système nerveux que ce chevreuil. Cet acte de simplement regarder notre espace actuel peut avoir un effet calmant. L’action s’appelle « s’orienter dans l’environnement », et c’est un moyen pour nos systèmes nerveux de facilement et naturellement s’installer dans un sentiment de sécurité et détente. Dans notre monde agité, c’est un précieux outil! »

Voici comment faire :

Je laisse mes yeux errer où ils veulent aller. Je permets à ma tête de bouger naturellement, de chaque côté. Je remarque l’espace autour de moi. Je prends un peu de temps pour remarquer les détails, les formes, les couleurs ou tout ce par quoi mes yeux sont attirés.

Ensuite, je vérifie comment je me sens. Vous remarquerez peut-être une respiration plus profonde, une sensation de ramollissement et de relaxation. Sarah Cotten ajoute : « La meilleure chose à propos de“ l’orientation ” est que l’on peut le faire n’importe quand, n’importe où – dans une file à la banque, assis à l’ordinateur, en marchant. C’est un moyen facile de juste être ici, maintenant. Il aide notre corps à sortir du mode « combat / fuite » (notre état stressé moderne) à un mode «se reposer et digérer » qui vient du système nerveux parasympathique. Cette partie de nous où nos cellules se réparent, notre corps se détoxifie, et où l’on ressent une détende et un bien-être.

C’est fascinant que quand on s’oriente en regardant autour de nous, le mouvement réel de notre tête et de notre cou, ainsi que la mise au point de nos yeux, engendre des messages au cerveau que tout va bien. Tout comme le chevreuil sur le terrain – qui lève la tête et inspecte son environnement, puis assuré que tout va bien, se détend et il se concentre sur manger.

La pratique est particulièrement thérapeutique pour ceux d’entre nous qui dépensent beaucoup de temps en pensées et à regarder un écran. « Donnez une pause à votre esprit aujourd’hui et aidez votre système nerveux parasympathique à faire son travail en levant les yeux, en regardant tout autour, et en ajoutant un peu de mouvement dans votre tête et votre cou.

Encore meilleurs, si vous pouvez vous rappeler de le faire toutes les heures environ, votre corps et vous remerciera. »

Extrait “Mindfulness for Mammals: The Easy Way to Be Here Now,” by Sarah Cotten,

http://www.gutinstinct.clinic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s